Festival International du Film d’Éducation à Dijon

Depuis 2004, le festival international du film d’éducation se déroule chaque année à Évreux, en décembre. Comme dans d’autres régions, des échos de ce festival de cinéma vous sont proposés. Cette année l’édition à Dijon se déroule du Mercredi 14 au Vendredi 16 Novembre 2018.

Accessible à un large public jeune et adulte (parents, éducateurs, animateurs, enfants, etc…), ce festival permet de découvrir des œuvres de fiction ou de documentaire de réalisatrices et réalisateurs d’univers culturels différents, mais aussi de se rencontrer pour débattre sur des problématiques autour de l’éducation. L’organisation du festival est coordonnée par les CEMEA, et son animation gérée par un comité de pilotage avec la ville de Dijon.

Les CEMEA de Bourgogne-Franche-Comté et la ville de Dijon vous souhaitent un bon festival.

 

Séances ouvertes à tous :

Mercredi 14 Novembre 2018 – Film : Les enfants de la jungle.

Quelques jours avant la journée internationale des droits de l’enfant, les CEMÉA proposent un échange après le film à divers invités autour de la question du droit à l’éducation pour tous.

Documentaire 2016 vostfr – France – 60 min
De Thomas Dandois et Stéphane Marchett

19h30 à la bibliothèque municipale La Nef, 1 place du théâtre, Dijon

Jeudi 15 Novembre 2018 – Film : Entre-Temps en Amérique du Sud – Esperanzas, Felipe et l’école de Puerto Cabuyal.

Documentaire vostfr- 2014 – Equateur – 23 min
De Frédérique Monblanc et Simon Frézel

19h30 à l’école Élémentaire Anjou, 83 Avenue du Lac, Dijon

Vendredi 16 Novembre 2018 – Film : Les enfants du Terril

Après la séance, les CEMEA propose un échange avec la salle autour de l’adolescence et des différents acteurs qui peuvent l’accompagner.

Documentaire vf – 2017 – France – 52 min
Frédéric Brunnquell, Anne Gintzburger

18h30 à la MJC des Bourroches, 31 bd Eugène Fyot, Dijon

 

Durant ces trois jours, d’autres projections sont organisées à destination d’animateur.trices, d’enfants d’accueils de loisirs et d’écoles. 

Les Échos du Film d’Éducation – Octobre 2018 – Besançon

Voyage en Terre Brésilienne…

Les CEMÉA organisent le dimanche 14 Octobre 2018 à 14h00 un après midi cinéma avec le film « Les semences de notre cour » de Fernanda Heinz Figueiredo. L’histoire d’une école dans l’autre hémisphère, au Brésil.

Cette école fondée il y a plus de quarante ans par Therezita Pagani à Sao Paulo ne bénéficie pas d’aide de l’état mais vit avec l’aide des parents, très présent dans le fonctionnement au jour le jour et qui visiblement ferait tout ce qui est en leur pouvoir pour assurer son avenir.
La cinéaste Fernanda Heinz Figueiredo est elle-même une ancienne élève de l’école et ses enfants la fréquentent aujourd’hui. Son film est un hommage à sa fondatrice et un hymne à la pédagogie qui y est mise en œuvre.

Un documentaire qui ne manque de questionner nos écoles d’hier, d’aujourd’hui et de demain !

Les Échos du Festival Européen du Film d’Éducation en France

De nombreuses équipes de militant.e.s portent depuis quelques semaines et dans les mois à venir de nombreux Échos du festival. Aussi bien en outremer, Martinique, Réunion, Polynésie… qu’en Normandie, Occitanie, Lorraine, Champagne-Ardenne, Alsace, Aquitaine, Rhône-Alpes, Nord-Pas de Calais, Bourgogne et Franche Comté, Ile de France…

Autant de projections de films qui ont largement rassemblé des publics jeunes et adultes, autour de débats très riches ou lors des accompagnements éducatifs…

http://www.festivalfilmeduc.net/spip.php?rubrique399

Toutes les informations des Échos de notre région dans la rubrique culture.

Projection Neuland

Les CEMEA sont dans la programmation de la semaine des langues à Besançon avec la projection du Film Neuland issus de la sélection du Festival du Film d’Education.

Rendez-vous le mardi 20 Septembre 2016 à la MJC de Clair soleils à 20h – 67 rue de Clalezeule à Besançon

afficheIls viennent de loin, ont voyagé en avion, train, bus ou bateau. Maintenant ils se retrouvent dans la classe d’intégration de Christian Zingg à Bâle. Cet instituteur enseigne pendant deux ans la langue et la culture de notre pays à des jeunes du monde entier. Parmi eux, Ehsanullah d’Afghanistan, 19 ans, qui a traversé la mer dans un petit bateau pneumatique, et les montagnes à pied. Ou encore Nazlije et Ismail, une soeur et son frère albanais qui ont quitté leur pays pour des raisons familiales et qui habitent maintenant chez des proches.
Ces trois, et tous les autres élèves de la classe de Christian Zingg, espèrent laisser derrière eux leur passé et pouvoir vivre leurs rêves en Suisse. L’enseignant ne nourrit en eux aucune illusion quant à leurs chances plutôt minces de trouver une ouverture professionnelle dans un pays étranger. Cependant, ce prof travaille inlassablement pour que ses élèves prennent confiance en eux et croient en un avenir meilleur…

Primé à de nombreux festivals, ce documentaire d’Anna Thommen ouvre notre regard sur un monde peu connu. La réalisatrice tisse en un récit fluide plusieurs histoires personnelles, racontées avec beaucoup d’empathie. «Neuland» est un film engagé qui nous rapproche des personnes dont nous faisons la connaissance. Un film qui déjoue les préjugés et qui marque son public par une approche sensible et intense. »

Toutes les infos sur la semaine des langues : www.languesdumonde-besancon.com

Accès libre sur réservation : Tickets à retirer à la maison de l’Europe (rue de la République à Besançon), à la MJC de Clairsoleils (rue de Chalezeule à Besançon) ou aux Cemea (rue de Cologne à Besançon).

 

 

Projection-débat du film « La source des femmes » de Radu Mihaileanu

Dans le cadre de la semaine de la solidarité internationale, le groupe « genre et coopération internationale » du CERCOOP, dont les CEMEA font partie, vous invite à une soirée de projection du film « La source des femmes ».

Entrée libre et gratuite!

La Source des Femmes est un film truculent, tendre et beau qui pousse à réfléchir à la fois sur le rôle de la femme dans la société et dans la préservation de la ressource en eau. Car, que ce soit au Nord comme au Sud, les disparités entre femmes et hommes perdurent et elles sont renforcées par la gestion des ressources naturelles et les dérèglements climatiques.

La projection sera suivie d’un débat sur le genre et les changements climatiques.

Le jeudi 19 novembre à 20 heures, salle Battant.

Formation des élèves pour une éducation aux écrans

Internet est massivement utilisé par les adolescents aujourd’hui. C’est un espace aux multiples fonctions, d’échanges, d’expression et de communication, d’information, d’accès aux savoirs et de recherche d’information, de divertissement et de jeu.
Ces fonctions s’exercent au travers d’écrans multiples comme l’ordinateur, le téléphone portable et maintenant la télévision qui se connecte à internet.

Mais, Internet est aussi fortement marqué par un environnement commercial, très prégnant et agressif. La dimension de production et d’édition de contenus par les utilisateurs en ligne est décuplée, par une diffusion très large.

Séances d’enfant sur le handicap dans les accueils de loisirs

Cliquez sur l’image pour en savoir plus.

Dans le cadre de son service civique, Adelia a construit des séances sur la thématique du handicap dans les accueils de loisirs autour du film d’animation « La petite casserole d’Anatole ».

Ce film d’animation de Eric Montchaud d’après une oeuvre littéraire de Isabelle Carrier a été présenté au Festival du Film d’Education en décembre 2014.

Les séances auront lieu :

  • à la maison de quartier de Saint-Ferjeux, le mercredi 1er avril.
  • à la MJC de Clairs-Soleils, les mardi 05 et mercredi 06 avril
  • à la maison de quartier de Montrapon, le mercredi 27 mai