Le BPJEPS, c’est quoi ?

Le Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport est un diplôme d’état de niveau IV (baccalauréat).

  • Créé en 2001 en France, dans le domaine sportif, et de l’éducation populaire (animation socioculturelle), il remplace le Brevet d’Etat d’Educateur Sportif (BEES) et le Brevet d’Etat d’Animateur Technicien de l’Education Populaire (BEATEP).

  • Il est inscrit au répertoire national des certifications professionnelles. La préparation à ce diplôme est assurée par des centres de formation publics ou privés habilités par les directions régionales de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale.

Ce diplôme permet à son titulaire d’exercer une profession réglementée est contrôler par le ministère de tutelle (jeunesse et sport) comme par exemple :

  • Enseigner, initier en autonomie pédagogique une pratique sportive et entraîner jusqu’au premier niveau de compétition.
  • Animer tout public et diriger en autonomie pédagogique auprès d’enfants en Accueil Collectif de Mineurs.
  • Animer en autonomie pédagogique dans le champ de l’intervention sociale auprès de tout public.

Le titulaire d’un BPJEPS peut être employé en qualité d’ animateur socio-éducatif, animateur de loisirs quotidiens, animateur de quartier, animateur de prévention…

  • Public concerné : salariés du secteur de l’animation ou bénévoles souhaitant se professionnaliser.
  • Conditions d’accès
    • L’entrée en BPJEPS n’est pas soumise à des exigences scolaires. En revanche, l’entrée en cursus de formation est conditionnée par la réussite à des tests de sélection organisés par chaque organisme de formation.
    • Pour pouvoir se présenter aux épreuves de sélection qui permettent d’intégrer un cursus de formation, les candidats doivent satisfaire à des exigences préalables techniques fixées par l’arrêté de chaque spécialité et qui concernent généralement le niveau de pratique sportive.
    • Etre âgé de 18 ans minimum.
    • Justifier de l’une des qualifications suivantes : BAFA, BAFD, BAPAAT, CQP, Bac professionnel « service de proximité et vie local », Bac professionnel agricole (toute option), BP délivré par le ministre de l’agriculture (toute option), BPJEPS (ou tout diplôme attestant de compétences à animer un groupe, quel que soit son champ d’intervention, ou tout diplôme de niveau IV ou supérieur).
  • Déroulement de la formation
    • 3 formules possibles : formation initiale, apprentissage ou formation continue.
    • en 1 an et s’articule autour de 4 UC (unités capitalisables) validées par des épreuves de vérification des compétences.
    • Formation initiale : minimum 600 heures en centre + 1000 heures de formation pratique en structure professionnelle.

Plusieurs qualifications complémentaires peuvent être associées à un BPJEPS et ainsi élargir les prérogatives des diplômés(Certificat complémentaire).