Corps Européen Solidarité (CES)

Le Corps Européen Solidarité (CES) est un dispositif du programme jeunesse de l’Union Européenne “Erasmus+”, qui offre aux jeunes de 18 à 30 ans la possibilité d’avoir une expérience de vie à l’étranger d’une durée de deux semaines à un an, pour leur enrichissement personnel et professionnel.

  • Le CES est une expérience de vie.
  • Le CES permet aux jeunes de découvrir d’autres cultures, rencontrer d’autres personnes de d’autres pays en vivant une expérience de citoyenneté active en se rendant utile aux autres.
  • Le CES est une véritable préparation à l’insertion dans la vie active.

Ce programme permet de partir dans un des états membres de l’Union européenne et des pays partenaires (Maghreb, Balkans, Turquie, Russie et d’autres), pour participer à la vie d’une organisation à travers des thèmes très différents (social, éducation, environnement, sport) et auprès de publics très variés (enfants, adultes, personnes âgées, étudiants, personnes en situation de handicap, personnes en difficultés sociales).

Les Cemea de Bourgogne Franche-Comté sont habilités à l’envoi des volontaires européens depuis 2001.

Que font les Ceméa ?

  • En tant qu’organisateur d’envoi et d’accueil en Bourgogne Franche-Comté, l’association est habilitée par l’agence française du programme pour accompagner les jeunes dans leur projet de mobilité internationale.
  • Ils s’engagent donc à rechercher avec les futurs volontaires une organisation d’accueil correspondant à leur motivation de départ et à les suivre avant, pendant et après leur volontariat.

Comment ça se passe ?

  • Les jeunes intéressés pour suivre le CES peuvent nous contacter et se renseigner sur le déroulement du projet, nous sommes là pour les informer et les accompagner pendant tout le processus :
    • Avant : à travers des réunions d’information, d’activités de suivi pour concrétiser leur projet.
    • Pendant : à travers un contact régulier (téléphone, courrier, mail) et une fiche de liaison, trace écrite du séjour volontaire. Ces écrits les aideront à faire le bilan et digérer leur expérience au retour.
    • Après : à travers le bilan de leur expérience et l’accompagnement au retour en France.
  • Les CEMEA organisent aussi la formation au départ des volontaires.
    Réunions d’information et de suivi des recherches de structures d’accueil CES et d’aide aux candidatures :
    Permanence tous les mercredi de 14h à 16h dans les locaux des CEMEA au 18 rue de Cologne à Besançon.
    Si vous souhaitez venir à une de ces réunions, merci d´envoyer un mail avec  votre nom et la date que vous préférez à .

Combien ça coûte ?

  • Le CES est gratuit pour le volontaire, qui est nourri, logé et assuré tout le long de sa mission. Il reçoit par ailleurs une indemnité, mais peut être amené à contribuer au financement de ses frais de voyage à hauteur de 10% maximum.
  • Les organisations doivent contribuer à couvrir ce volontariat avec d’autres sources de financements (autofinancement, cofinancements). Elles reçoivent pour cela une subvention de l’Union européenne.

Ce film relate l’expérience de plusieurs jeunes partis en volontariat ou en stage professionnel en Europe. Il est le résultat du travail de ces jeunes qui souhaitaient témoigner et donner envie à d’autres de vivre une telle expérience. Il présente aussi notre projet sur la mobilité et l’éducation à l’Europe. Il a été réalisé par Geoffrey dans le cadre de son service civique.

Témoignage

Je suis Néva et je passe mon SVE en France à Besançon avec les Ceméa de Bourgogne Franche Comté  et  j’ai passé mon BAFA. 

Nous avons aussi bien souvent les discussions concernant les thèmes tels que l’égalité, la laïcité, l’homosexualité, le féminisme etc. De plus les Ceméa collaborent avec d’autres associations de la ville de Besançon comme l’association “Pari” où je travaille aussi. Elle propose le soutien aide aux devoirs aux primaires, aux collégiens et aux lycéens du quartier Planoise où elle se situe et où j’habite aussi.
Et une fois par semaine j’anime un atelier avec les enfants de l’association qui s’appelle “Manger-bouger”. Durant cet atelier ils apprennent les règles d’hygiène et comment il faut se nourrir correctement pour avoir un beau corps et être en forme santé à travers des jeux, des questions et des vidéos.
Un autre atelier j’anime à “La résidence autonomie des Hortensias” pour les personnes âgées encore une fois par semaine et là nous rédigeons des articles pour le journal de la résidence en relatant les histoires amusantes ou émouvantes personnelles ou leurs petites recettes de cuisine ; on partage de bons moments ensemble.

N’hésitez pas à nous demander des renseignements sur ce dispositif.
Contact : Sarah BASTABLE
mél.  / tél. 03 81 81 33 80