Diplôme d’État Supérieur de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport (DESJEPS)

Dernière mise à jour le 25 mai 2021

Formation de directeurs et de directrices d’établissement d’animation et d’intervention sociale préparant au DESJEPS construite en partenariat avec les fédérations de la Nièvre et de la Côte-d’Or des Centres Sociaux.
  • Spécialité : Animation socio-éducative et culturelle
  • Mention : Direction de structure et de projet

Le diplôme préparé

Diplôme de niveau 6 délivré par le ministère chargé de la jeunesse et des sports, inscrit au répertoire national des certifications professionnelles → Lien vers RNCP ← . Il atteste des compétences à l’exercice du métier de directeur de structure et/ou de directeur de projet de développement.

  • La spécialité « Animation socio-éducative ou culturelle » du DESJEPS confère à son titulaire les compétences suivantes, attestées par le référentiel de certification :
    • préparer la prise de décision stratégique ;
    • piloter le projet de développement d’une organisation ;
    • diriger une organisation ;
    • réaliser le bilan d’activité d’une organisation ;
    • organiser des actions de formation de formateurs dans le cadre des réseaux professionnels de l’organisation.
  • La mention « Direction de structure et de projet » du DESJEPS prépare les dirigeant.e.s à :
    • fédérer les différents partenaires dans la conception d’un projet de développement en lien avec les valeurs de l’éducation populaire ;
    • concevoir des démarches participatives et d’éducation populaire ;
    • accompagner les instances élues dans la formalisation de projets de développement ;
    • analyser les enjeux des territoires pour y inscrire l’action de la structure ;
    • concevoir les axes de formation des acteurs de la structure ou du projet de développement

99% de taux de réussite au diplôme, d’autres indicateurs sont disponibles sur demande.

Exigences préalables

  • être titulaire du DEFA,
  • ou être titulaire du DEJEPS spécialité animation socio-éducative ou culturelle,
  • ou être titulaire d’un diplôme de niveau 5 dans le champ de l’animation enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles,
  • ou justifier de trente-six mois d’activités professionnelles ou bénévoles, correspondant à deux mille quatre cents heures minimum.

Article 10 décret n° 2006-1419 du 29 nov 2006.

Une conception de la direction inscrite dans le courant de l’éducation populaire

Diriger un établissement d’animation ou d’intervention sociale c’est se préparer à agir dans un environnement complexe.
Les personnels de direction doivent maîtriser les outils des grandes fonctions de la direction (financière, communication ressources humaines), pour les mettre au service d’un projet de promotion et d’émancipation des publics et de développement des territoires.

Les Ceméa annoncent des options claires :

  • Diriger un établissement d’animation ou d’intervention sociale c’est agir « par et avec » des réseaux d’acteurs : professionnels, bénévoles, militants, volontaires.
  • Les personnels de direction accompagnent élus, équipes salariées, adhérents pour qu’ils participent à la conception et à l’évolution du projet de la structure.
  • Le travail de direction mobilise des démarches et des compétences particulières qui s’acquièrent. Il mobilise également des valeurs, une adhésion aux finalités de l’éducation populaire et une éthique personnelle.
  • La formation-action est une formation en alternance par l’action et pour l’action. Le processus de formation s’appuie sur des activités concrètes : innovations, améliorations, réorientations… répondant à des préoccupations de terrain. Elle est particulièrement adaptée aux salariés en poste au sein d’une équipe de direction souhaitant engager une formation sur leur terrain habituel.

Descriptif de la formation

  • 700 heures en centre de formation
  • 1920 heures en structure d’alternance (minimum)
  • Une mobilité européenne
  • Une formation certifiante en 4 UC préparées et validées en formation :
    • UC1 : Construire la stratégie d’une organisation du secteur
    • UC2 : Gérer les ressources humaines et financières d’une organisation du secteur
    • UC3 : Diriger un projet de développement
    • UC4 : Organiser la sécurité dans le champ d’activité
  • La formation est ouverte à un parcours modulaire par UC.
  • La formation peut être acquise en parcours VAE (validation des acquis de l’expérience)

Accessibilité aux personnes en situation de handicap
Les locaux sont adaptés pour l’accueil de personnes en situation de handicap. Pour l’adaptation des moyens de la prestation prendre contact avec le référent handicap :

MÉTHODES MOBILISÉES

L’éducation nouvelle, dans la formation, se traduit par :

  • La prise en compte de l’individualité par un parcours différencié et adapté autant que possible à chaque stagiaire selon ses capacités et son rythme d’acquisition.
  • Le milieu de vie et les communications avec autrui jouent un rôle fondamental.L’ouverture sur l’environnement doit être source d’intérêt et de motivation. L’apprenant est au cœur de son propre apprentissage. La formation s’intéresse davantage à la manière dont chacun s’y prend pour apprendre. Elle s’appuie sur les activités et les interactions entre apprenants et permet que le groupe favorise les formes d’apprentissage coopératif.
  • La formation s’appuie sur la prise en compte des représentations des apprenants sur les objets d’apprentissage.
  • Pour permettre aux formateurs et aux stagiaires de réguler leurs pratiques, la dimension formative de l’évaluation est utilisée. Elle vise une plus grande autonomie des stagiaires.
  • Enfin, c’est par l’éducation nouvelle et les méthodes d’éducation active que la formation répond le mieux à son objectif historique d’émancipation et de participation.

Pour les CEMÉA, exercer les métiers de l’animation, c’est :

  • Participer à la transformation des personnes, des groupes et des organisations
  • Favoriser le développement des liens sociaux
  • Agir pour l’autonomie des personnes et des groupes
  • Soutenir la transformation des dynamiques de territoire
  • Contribuer au développement du bénévolat et de la vie associative
  • Aider les personnes et les groupes à interroger leurs références, leurs habitudes, leurs représentations
  • Agir pour le développement des pratiques culturelles de tous• Sensibiliser les personnes au « vivre ensemble » et à l’interculturel

MODALITÉS D’ÉVALUATION DES STAGIAIRES

Le BPJEPS est délivré par la Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRDJSCS), après validation de chacune des 4 Unités Capitalisables de la formation.Le jury régional, après examen des résultats des épreuves certificatives, arrête une décision concernant les 4 unités capitalisables (UC). Suite au jury final, si validation des 4UC, le diplôme est délivré par la Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale.En cas d’échec d’une ou plusieurs Unités Capitalisables, le stagiaire devra se réinscrire sur une formation habilitée pour repasser ses épreuves en vue de l’obtention du diplôme. Il reçoit néanmoins de la part de la Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale les attestations des UC acquises.

Les publics destinataires de la formation

  • Les directeurs, adjoints de direction et responsables de secteur des Centres Sociaux sont les destinataires prioritaires de ce projet de formation.
  • La rencontre de professionnels est source de richesse et d’ouverture. Cette formation s’adresse également aux responsables actuels ou futurs établissements d’animation qui se réfèrent aux visées de l’éducation populaire.

Coût de la formation

  • Tarif : 9 100 Euros
  • Les stagiaires peuvent bénéficier d’un contrat d’apprentissage, d’un contrat de professionnalisation, d’un contrat Pro-A ou reconversion, du compte personnel de formation, du plan de développement de compétences.

N’hésitez pas à nous demander des renseignements sur cette formation.
Contact : Michel REBOURG
mél. / tél. Besançon. 03 81 81 33 80 / tél. Dijon. 03 80 28 02 37